Vu le succès et la qualité de nos services, notre planning est complet jusqu'en février 2023. Nous sommes disponibles pour nos services en Isolation de toiture dès à présent. Si vous souhaitez travailler avec nous à partir du mois de février 2023 pour le service d'aménagement grenier, veuillez nous contacter.

Primes de la Région Wallonne


Region Wallonne

Bénéficier d'une prime énergie pour vos travaux

La prime Energie, c'est un ensemble d'aides financières octroyées par la Wallonie pour l'exécution de travaux destinés à améliorer la performance énergétique d'un logement.
 
•    La réduction d'impôt s'élève à 30 % des dépenses pour les travaux effectivement réalisés. Il s’agit des sommes facturées TVA comprise.

Pour l'exercice d'imposition 2023 (dépenses de l’année 2022), cette réduction s'élève maximum 3.420 euros par habitation (région Walonne).

Par exemple :

Montant des factures payées en 2022

Montant de la réduction d’impôt en 2023

Calcul de la réduction d’impôt

5.000 euros

1.500 euros

5.000 euros x 30 %

15.000 euros

3.420 euros

15.000 euros x 30 % = 4.500 euros, mais le montant maximal de la réduction d’impôt en 2023 est limité à 3.420 euros

Si vous êtes propriétaire de plusieurs habitations dans lesquelles vous entreprenez des travaux d’isolation du toit, vous avez donc droit à la réduction d'impôt pour chacune de ces habitations.

Pour pouvoir bénéficier de l'avantage fiscal, vous devez disposer de factures pour les travaux, et ceux-ci doivent avoir été payés en 2022 (exercice d'imposition 2023), indépendamment du moment de la réalisation des travaux.

Il faut que la première occupation de l’habitation précède d’au moins 5 ans le début des travaux concernés par la réduction.    

J'ai déjà profité d'une intervention financière (prime, subside, ...) des pouvoirs régionaux. Puis-je encore bénéficier de la réduction d'impôt ?

 

Oui !

Même si vos dépenses ont déjà donné lieu à une intervention financière par les pouvoirs régionaux, vous pouvez toujours bénéficier de la réduction d'impôt.

 

Les réductions d'impôt au niveau fédéral sont distinctes des interventions octroyées par d'autres pouvoirs publics.

Vous pouvez donc cumuler ces différents avantages.

Plus d'information sur les primes régionales : https://finances.belgium.be/fr/particuliers/avantages_fiscaux/fiscalite_verte/economie_energie/isolation_toit/avantage_fiscal/

 

Isolation du toit

Montant de la prime

Le montant de base de la prime varie selon que l'isolation est placée par un entrepreneur ou par vous-même. Le montant total de la prime dépend de vos revenus et de la surface isolée.

Ces primes sont accessible SANS audit énergétique.

Le montant de la prime ne peut en aucun cas excéder 80 % du montant de la facture TVAC.

lien : Prime travaux de moins de 3.000 € HTVA et toiture - Site énergie du Service public de Wallonie

Critères

I. Pour obtenir le montant de base de la prime

 

1. Les travaux peuvent être réalisés par un entrepreneur ou par vous-même.

2.

Les travaux doivent concerner l'isolation thermique du toit. Pour les greniers non aménageables, il est admis que l'isolation du sol du grenier (ou l'isolation du plafond de l'étage supérieur) entre en ligne de compte pour la prime.

3.

Le coefficient de résistance thermique R de l'isolant ajouté doit être supérieur ou égal à 6 m²K/W.

4.

Les valeurs de lambda utilisées dans le cadre du traitement des dossiers de primes doivent être certifiées par ATG, ETA, marquage CE ou valeurs reprises dans la base de données EPBD.

 

Isolation des murs et des sols ( uniquement avec audit )

 

Montant de la prime

Le montant de base de la prime varie en fonction de la technique d'isolation.

 

Isolation thermique des murs *

0,15 €/kWh économisé

0,90 €/kWh économisé

Isolation thermique des sols *

0,15 €/kWh économisé

0,90 €/kWh économisé

Le montant de la prime ne peut en aucun cas excéder 70 % du montant de la facture TVAC.

Critères

I. Pour obtenir le montant de base de la prime

 

1.

Les travaux dans leur ensemble doivent être réalisés par un entrepreneur.

2.

Les travaux doivent concerner l'isolation thermique des murs ou des sols en contact avec l'ambiance extérieure ou un espace non chauffé ou qui n'est pas à l'abri du gel.

3.

  • pour les travaux d'isolation thermique du mur ou du sol, la paroi doit être isolée de manière à atteindre un coefficient de transmission thermique maximal de la paroi U, inférieur ou égal à 0,24 W/m²K

4.

Les valeurs de lambda utilisées dans le cadre du traitement des dossiers de primes doivent être certifiées par ATG, ETA, marquage CE ou valeurs reprises dans la base de données EPBD.


 
 

Pour le crédit social pour vos travaux, consultez le site de la Société Wallonne du Crédit Social


Ce que nous pouvons faire pour vous en vidéo


Nos réalisations

Pour consulter plusieurs photos de nos réalisations, veuillez visiter notre page Facebook.